Accueil  À propos de nous  Programs  Bénévoles  Rapports  Contactez-nous  Des dons

À propos de nous

ICA-CI  est une organisation non gouvernementale, à but non lucratif régie par la loi n°60.185 du 21 Septembre 1960 relative aux Associations. Il est  reconnu officiellement  par  les autorités Ivoiriennes le 13 Mars 1996 sous le n° 80/INT/AGP/5,  et est membre fondateur du collectif des ONG Actives en Côte d'Ivoire (CONGACI et la COVALBCI).


II – MISSION DE ICA-CI

Sa mission fondamentale est de catalyser, d'encourager et de soutenir tout effort entrepris au niveau local. Il est concerné par le facteur humain dans le développement  communautaire.


Pour  atteindre  ses objectifs, ICA-CI  a une méthode de travail qui consiste à se servir du talent du groupe cible pour résoudre leurs problèmes et planifier leur avenir (planification  stratégique).


III - ORGANISATION DE LA STRUCTURE

  • Assemblée Générale (AG)
  • Conseil d'Administration (CA)
  • Bureau Exécution (BE)
  • Communautés de base (CB)
  • Staff permanent : 07 personnes

IV- ACTIVITES

Nous avons trois grands domaines d’interventions :

  • SANTE
  • AGRICULTURE
  • EDUCATION
  • AUTRES ACTONS

Depuis son implantation en Côte d'Ivoire en 1981, ICA-CI développe de vastes programmes avec succès  dans les domaines de la santé préventive, santé de la reproduction, l'agriculture durable, du leadership  et de la formation.

a) SANTE
Dans le domaine de la santé, ICA-CI a entrepris de nombreuses actions et mené de nombreux  projets.  On peut citer  entre autres:

  • Construction de 100 latrines ;
  • Création de plus de 90 boîtes à pharmacie dans plus de 90 villages de la Côte d’Ivoire ;
  • Sensibilisation sur l'hygiène et la planification familiale dans 30 villages de la sous-préfecture de Brobo ;
  • Démonstrations culinaires pour la nutrition infantile dans plus de 40 villages de la Sous-préfecture de Brobo ;
  • Sensibilisation sur l'hygiène et le planning familial dans 7 villages de la  sous-préfecture de Toumodi  (VOISIN AU SECOURS DU VOISIN : (VSV);
  • Démonstrations culinaires pour la nutrition infantile dans  plus de 7 villages et à l’hôpital de Toumodi;
  • Installation de deux chauffe-eaux solaires à l’hôpital de Toumodi;
  •  Installation de deux chauffe-eaux solaires à l’hôpital de Dimbokro;
  • Installation de système d’éclairage solaire dans les logements de 8 enseignants à Dimbokro;
  • Installation de congélateurs dans deux centres de santé de la Sous-préfecture de Dimbokro;
  •  Installation de système d’éclairage solaire dans deux foyers polyvalents de la Sous-préfecture de Dimbokro. 

b) AGRICULTURE
Nous avons introduit de nouvelles techniques culturales dans les pratiques des paysans:

  • Réinsertion de 585 jeunes en élevage de poulet de chair et maraîchage et agroforesterie dans 11 villages d’Agboville ;
  • Ouverture d’une ferme-école à Brobo pour l’éducation des jeunes paysans sur la  reforestation;
  • Introduction de l’utilisation des légumineuses pour la régénération des sols (agroforesterie) à Brobo et Toumodi;
  • Formation et encadrement des agriculteurs et agricultrices  en cultures maraîchères à Brobo, M’Batto et Toumodi; 
  • Formation et encadrement des élèves en cultures maraîchères en milieu scolaire à Brobo et Toumodi;
  • Traction animale (utilisation des bœufs de traits) à Brobo;
  • Introduction de la culture d'anacarde et du palmier à huile à Brobo.

c) EDUCATION
En  matière  de formation,  on peut citer:

  • Construction de 4 salles de classes dans l’école primaire de Ayabo-Abouokro Sous Préfecture de Brobo ;
  •  Formation dans les petits métiers (couture, coiffure, tissage de pagne Baoulé);
  • Alphabétisation fonctionnelle;
  • Formation des Agents de Santé communautaire (ASC) sur le processus  d'intervention  communautaire et la méthodologie de préparation d'une activité éducatrice et technologique  d'animation;
  • Formation  sur le traitement  et  la prévention  des maladies courantes;
  • Formation de 200 ASC (M’batto, Brobo, Toumodi) sur la gestion des boîtes à pharmacie en Côte d’Ivoire;
  • Sensibilisation de masse sur les IST et les VIH/SIDA. Les  résultats positifs que nous avons  enregistrés après l'exécution du projet de sensibilisation sur les IST et les VIH/SIDA  ont  amené  le Gouvernement japonais  à reconduire  ce même projet;
  • Formation de 30 Enseignants (Instituteurs et professeurs) de la sous-préfecture de Brobo sur les IST et le VIH/SIDA.

Toutes ces actions ont été possibles grâce aux soutiens financiers et matériels accordés  par  des institutions telles que : MISEREOR (Allemagne) , Food For all (USA), Wilde Ganzen (Hollande), Delipro (Belgique), MPT( Japon), MOFA (Japon), UNICEF-CI, USAID, PNUD, FNUAP, ONUCI, PEJEDEC2, BCP-Emploi Banque Mondiale etc…et aussi avec la collaboration des agences d'Etat, des ONG nationales et internationales telles que: PSI/ECODEV, AIBEF, Renaissance Santé Bouaké, Centre de Santé Urbain de Brobo (CSUB).

 

    d) AUTRES ACTIONS
    Voici en bref les actions qui ont été menées pendant la crise de  2002:

    • Enregistrement des déplacés de guerre en collaboration avec la MAIRIE, les EGLISES, la COMMUNAUTE MUSULMANE et les AUTORITES VILLAGEOISES;
    • Participation  à la  restauration  et l’hébergement  des déplacés;
    • Sensibilisation sur les IST/VIH/SIDA dans les villages, dans les camps des déplacés et dans les églises à Brobo;
    • Mise à disposition des locaux  du centre de formation communautaire d’ICA-CI aux élèves déplacés de guerre pour l'année scolaire en cours;
    • Affectation de deux (2) animatrices au centre de santé pour un appui au personnel  médical du centre de santé urbain de Brobo pour la prise en charge des déplacés  malades;
    • Mise à disposition de nos engins roulants (mobylettes) au personnel médical de Brobo et un de nos agents pour la recherche des vaccins et des produits médicaux  à l'INSP de Bouaké (zone de guerre).
    • Mise en place d’Association Villageoises d’Epargne et de Crédit(AVEC) en vue du financement d’Activités génératrices de revenus au profit de 200 jeunes dans la région de l’Agneby-Tiassa

    LISTE DES DIFFERENTS BAILLEURS DE FONDS, DES PROJETS FINANCES ET EN COURS DE FINANCEMENTS