Accueil  À propos de nous  Programs  Bénévoles  Rapports  Contactez-nous  Des dons

          Home       About Us      Programs     Volunteers     Reports     Contact Us       


- janvier - January 2020

COTE D'IVOIRE:


English translation below

Cliquer pour agrandir les photos

Bonne et Heureuse Année 2020

L’an 2019 c’est achevé avec en toile de mire la paix dans notre monde actuelle et la lutte contre le réchauffement climatique que nous vivons dans tous les pays de la planète terre. Malgré toutes ses situations désastreuses pour nos différents peuples qui ne trouvent pas de solution adéquate encore, nous continuons d’espérer que cette nouvelle pourra voir un début de mise en œuvre des nombreuses décisions prises pour lutter contre se réchauffement climatique.

Nos activités portées sur l’agroforesterie se poursuivent avec l’entrée en production de certaines palmeraies et aussi de la reprise des activités maraîchères dans la plupart des villages bénéficiaires du projet. La culture du riz expérimental se déroule bien avec l’apport d’engrais bio venu du Japon. Cet engrais que nous utilisons pour la première dans nos champs, nous donne une entière satisfaction quant au comportement des plants dans la rizière. L’application dans la rotation des cultures sur la parcelle du champ model est mise en place avec du maïs, du soja vert et de la tomate améliorée. La tomate et le soja vert sont entrés en floraison, mais nous constatons que le soja est attaqué par une maladie qui tue les jeunes plantes.

  

Vu que nous sommes en saison sèche nous utilisons la technique de paillage pour réduire l’évaporation de l’eau du sol.





Au niveau de la tomate africaine le développement des plantes encourageant et la floraison que nous avons en cette saison sèche est la preuve que nos bénéficiaires appliquent l’usage du compost dans leurs parcelles.




Pour les poulets Momiji nous avons produit les premiers poussins le 26 Décembre 2019 avec 261 sur 314 œufs mis en incubation. Le constat est que réconfortant et nous permet aussi de comprendre que le taux faible de production de poussins par le passé est en grande partie dû à la longue distance de transport des œufs. Ces poussins ont été acheminés à la ferme de Badoukro, pour y être élevé, ainsi ce village reprend à nouveau l’élevage de poulets. Certains villages qui ont manifestés le désire de recevoir les poussins en bénéficierons les mois avenirs puisque nous allons mettre en fonction les deux incubateurs dans le mois de Janvier 2020




COTE D'IVOIRE:
Click pictures to enlarge

Happy New Year 2020

The year 2019 is comple with the aim of peace for our world and the fight against global warming. Despite all the disastrous situations for different people we have not found a solution. We continue to hope that this news will see the start of the implementation of the many decisions taken to combat global warming.

Our activities focused on agroforestry continue with the entry into production of certain palm groves and also the resumption of market gardening activities in most of the villages benefiting from the project. Cultivation of the experimental rice is going well with the addition of organic fertilizer from Japan. This fertilizer that we are using for the first time in our fields, gives us complete satisfaction with the behavior of the plants in the rice field. The application in crop rotation on the plot of the model field is implemented with corn, green soybeans and improved tomato. The tomato and green soybeans are in bloom, but we find that the soybeans are attacked by a disease that kills young plants.

  

Since we are in the dry season we use the mulching technique to reduce the evaporation of water from the soil.





In terms of the African tomato, the encouraging plant development and flowering that we have in this dry season is proof that our beneficiaries are applying the use of compost in their plots.




For Momiji chickens we produced the first chicks on December 26, 2019 with 261 out of 314 eggs incubated. The finding is comforting and also allows us to understand that the low rate of production of chicks in the past is largely due to the long distance of egg transport. These chicks were brought to Badoukro farm to be raised, so this village again resumes chicken farming. Certain villages which have expressed the desire to receive the chicks will benefit from it in the future months since we will be operating the two incubators in the month of January 2020